Un peu d’automne

L’automne est fini, les jours ont raccourci, les températures sont négatives et le sapin de Noël est décoré. Je n’ai pas forcément beaucoup plus à dire ici, quelques photos seront plus éloquentes que des mots.

Le momiji (érable japonais) de notre jardin
Qui ne tenait qu’à un fil
Les températures n’empêchent pas Yumi de venir manger ma glace au matcha (thé vert)
Yumi effondrée sur moi au parc de Sawamura

Première semaine

La première semaine de travail de Sayaka s’est terminée hier soir et elle correspondait fatalement à ma première semaine seul avec les filles à la maison. En fin de compte je n’ai pas été seul si souvent, entre Sayaka qui commence à 10 heures et termine à 17 heures et sa maman qui a l’air de penser que je ne pourrais pas m’en sortir et qui passe presque tous les après-midis. Mais même sans cela, tout se passe bien, je réussis à ne pas me laisser déborder et il faut avouer que Meï est particulièrement facile à gérer : elle ne pleure que quand elle a faim ou sommeil (ce qui arrive quand même bon nombre de fois dans la journée à son âge).

Les filles au parc de Sawamura

A noter également pour la touche culturelle que le 23 novembre (donc jeudi dernier) est férié. Il s’agit du kinroo kansha no hi (勤労感謝の日), l’équivalent de notre fête du travail, avec la notion sous-jacente de remerciement des travailleurs japonais pour leur contribution au développement économique du pays. Ce jour férié est la modernisation datant de 1948 d’un ancien festival des moissons nommé niiname-sai (新嘗祭) durant lequel le dur labeur de l’année (aboutissant à la récolte des céréales) était fêté. Au cours de la cérémonie, l’empereur dédiait la moisson de l’année aux dieux et goûtait le premier le riz nouvellement récolté.

Joyama Park

En toile de fond, les Alpes du Nord

En début de semaine nous sommes allés au parc de Joyama. Rien de dément, mais c’est l’occasion de mettre quelques photos de nous et des couleurs automnales qui commencent à chatoyer dans les arbres.

Nous 4, dans le désordre
Meï, presque 6 mois et 8 kilos
Momiji (érable japonais)