Fidji, c’est fini

Voilà un mois déjà que nous sommes revenus de nos vacances aux îles Fidji. La routine a déjà repris ses droits, nos esprits déjà tendus vers le prochain voyage, épluchant mentalement les destinations possibles. Pour le récit, et surtout les photos du voyage, suivez le guide.

Lever de soleil à Maui Bay

Mais ne partez pas déjà, j’ai une question pour vous : rentrer chez soi, qu’est-ce que cela signifie pour vous ? En ce qui me concerne la réponse ne coule pas de source. Ma maison est ici, à Matsumoto. Il s’agit sans conteste de mon « chez moi », de notre « chez nous » pour être exact. Habitué des déménagements je constate une fois de plus qu’il me faut partir pour que s’ancre en moi le sentiment d’attachement à un endroit.

Ce n’est que depuis le retour de Fidji que la réalité de mon appartenance au Japon et à Matsumoto m’est apparue. Néanmoins, nous étions dans un pays anglophone où il m’était possible de communiquer sans difficulté, de lire les panneaux ou les menus sans effort. De retour « chez moi », me revoilà confronté à des difficultés de compréhension et d’expression, contraint à déchiffrer plutôt que lire les enseignes et à faire face à l’impossibilité de comprendre le moindre document complexe.

C’est au final un mélange incongru. Retour à mon port d’attache, situé dans un environnement qui me reste fondamentalement étranger. Un paradoxe où tout ce qui m’entoure est à la fois familier et mystérieux. Chez moi, la routine est pleine de bizarreries !

Une réponse sur “Fidji, c’est fini”

  1. Magnifique article sur vos vacances !! (sauf pour la partie incendie… ça a dû être angoissant)
    Les photos sont superbes, et lire l’article avec le fond musical qui tourne, ça fait une petite expérience bien sympathique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *