Kaeru matsuri

Dimanche dernier nous sommes allés au Kaeru Matsuri, le festival de la grenouille sur Nawate dôri, une rue piétonne longeant la rivière Ta. Du festival en lui-même, peu de choses à dire, il s’agissait avant tout semblait-il de vendre des produits célébrant la grenouille, du Tee-Shirt à la bougie.

Statue de grenouille à l’entrée de Nawate dôri

Devant le temple shinto Yohashira un groupe de musicien emmené par un personnage haut en couleur faisait l’animation, entraînant les passant dans une farandole à l’enthousiasme nippon débordant telle une tempête dans une tasse de thé vert.

Meï profite de sa liberté nouvellement acquise pour découvrir le monde sur ses deux jambes

Pour nous ce fut surtout l’occasion d’une petite sortie en famille, de prendre quelques photos et de suer un bon hectolitre tant la chaleur était écrasante.

Meï avant qu’elle ne hurle d’effroi devant cette grenouille géante

Yumi s’est essayé à la religion shinto en faisant tout d’abord sonner la cloche afin de s’excuser de déranger les esprits. Puis en suivant l’exemple des autres visiteurs, elle a frapper des mains deux fois, montrant ainsi qu’elle vient sans arme et qu’elle prie pour une vie calme et pacifique. Les ablutions ont été omise, je ne l’ai pas non plus vue s’incliner devant l’autel mais pour une première fois elle s’en est plutôt bien sortie.

Yumi tire la corde permettant de faire tinter la cloche
Yumi frappe dans ses mains pour imiter les personnes venues faire leurs dévotions
Meï invente une nouvelle façon de présenter ses respects : tendre les fesses vers l’autel

 

Une réponse sur “Kaeru matsuri”

  1. Tes photos sont hyper chouettes !
    Perso, j’ose pas imaginer la température sous le costume de la grenouille verte ^^

    Sinon, j’aime beaucoup le côté rebelle de Meï 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *