Semaine d’or

La Golden Week (ゴールデンウィーク) est une série de quatre jours fériés répartis sur une semaine calendaire, et c’est en ce moment.

Le premier de ces jours fériés est aujourd’hui même, le 29 avril jour de naissance de l’empereur Shôwa (昭和の日 Shōwa no Hi), plus connu chez nous sous le nom de Hirohito. Cette journée est destinée à laisser aux Japonais le temps de méditer sur les 63 turbulentes années du règne de ce fameux souverain.

Vient ensuite le 3 mai où l’on célèbre la promulgation de 1947 de l’actuelle constitution du Japon (憲法記念日 Kenpō Kinenbi). Ce jour est censé permettre de réfléchir au sens de la démocratie et à la place du gouvernement japonais au sein de ce système.

Puis le 4 mai, jour de la verdure (みどりの日 Midori no Hi) laisse officiellement l’opportunité de communier avec la nature et de la remercier de ses bienfaits. Auparavant célébré le 29 avril, ce jour férié a été déplacé au 4 mai en 2007 suite à une réforme de la loi concernant les jours fériés afin d’éviter le conflit avec le Shôwa no Hi, sans pour autant supprimer un jour de congé à des Japonais qui en ont bien besoin.

Enfin, le 5 mai est le « jour des enfants » (こどもの日 Kodomo no Hi) ou fête des bannières puisqu’à cette occasion des myriades de koinobori – des manches à air en forme de carpe –  flottent au vent partout dans le pays. Originellement appelé « jour des garçons » – les filles ont déjà le Hinamatsuri du 3 mars qui leur est dédié – son périmètre a été élargi pour célébrer le bonheur de tous les enfants et exprimer de la gratitude aux mamans. On voit que les pères au foyer sont une fois de plus passés aux oubliettes…

Ce dernier est le troisième des cinq gosekku (五節句) les cérémonies traditionnelles de la cour impériale se tenant aux jours dont la date est double (01/01, 03/03, 05/05, 07/07 et 09/09).

Pour la Golden Week, le pays se met en pause. Une grande majorité des employés prend des jours de congés pour compléter la semaine et certaines entreprises ferment carrément leurs portes. Durant cette semaine, le prix des transports et des hébergements grimpe en flèche, ce qui n’empêche pas que les trains et les hôtels affichent souvent complet. Pour les touristes étranger, c’est la semaine à éviter pour un voyage au Japon.

 

2 réponses sur “Semaine d’or”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *