Shunbun no hi

Littéralement « jour du printemps », Shunbun no Hi (春分の日) est un jour férié au Japon. Cette année, il avait lieu le 21 mars, en milieu de semaine dernière, et pour fêter ça il a neigé toute la journée sans discontinuer.

Vous l’aurez compris, la date est susceptible de changer d’année en année car elle dépend d’un phénomène astronomique connu dans l’hémisphère Nord comme l’équinoxe de printemps et équinoxe d’automne dans l’hémisphère Sud. On l’appelle aussi équinoxe vernal, ou équinoxe de mars pour mettre tout le monde d’accord.

Donc en février de l’année précédente l’occurrence de l’équinoxe vernal (date à laquelle le point de la Terre le plus proche du soleil se trouve à l’équateur avant de poursuivre sa course vers le Nord) est déterminée avec précision et la date du jour férié arrêtée. Ce jour est devenu férié et laïc en 1948; il a remplacé une fête shintoïste lors de la séparation de l’église et de l’état Japonais définie dans la nouvelle constitution instaurée suite à la seconde guerre mondiale.

A l’origine, la fête était l’équivalent de la Toussaint des chrétiens; c’était le moment d’aller visiter la tombe de ses proches, de la nettoyer et refleurir. Si aujourd’hui encore certains profitent de Shunbun no Hi pour visiter leurs défunts, c’est avant tout un jour férié pour se reposer et profiter de sa famille (vivante).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *