Encore chez le médecin

Pour les filles cette fois, nous sommes allés chez le médecin. Une épidémie de grippe sévit en ce moment dans notre région : des classes sont fermées par manque d’élèves, les jeunes contaminés restant à la maison autant pour se rétablir que pour éviter de propager le virus.

Dans ces conditions Sayaka a souhaité que nous fassions vacciner les filles. Sachant que Yumi a peur d’à peu près tout, je vous laisse imaginer sa réaction lorsque je lui ai annoncé que nous allions faire une piqûre, son dernier vaccin lui ayant laissé un souvenir douloureux, encore vif dans son esprit. Rien ne m’obligeait à lui en parler en avance me direz vous, ce à quoi je vous répondrai qu’elle m’a posé la question « On ne fait pas de piqûre hein ? ». Par conséquent je ne pouvais décemment pas lui cacher. Elle a donc pleuré toutes les larmes de son corps sur le trajet qui fort heureusement fut bref.

Pour l’occasion, nous étions équipés de masques, histoire de faire vraiment couleur locale. Voilà ce que ça donne en images.

Yumi a eu droit a un petit chocolat en récompense. Je ne lui ai toutefois pas annoncé qu’il y a une seconde injection à faire dans deux semaines. A chaque jour suffit sa peine.

Pour la note culturelle, il se trouve que la vaccination contre la grippe est plus communément effectuée ici qu’en France. Dans un pays où la densité de population est à peu près le triple de l’hexagone, j’ai tendance à penser que le risque de contagion est multiplié d’autant, ce qui pourrait expliquer cette mesure de précaution. Par ailleurs, ici les enfants sont très souvent vaccinés contre la varicelle, ce dont je n’ai jamais entendu parler en France.

2 réponses sur “Encore chez le médecin”

  1. Bon courage pour dans 2 semaines :/
    Meï a vécu ça comment ?

    Et sinon, au niveau des adultes, y a aussi besoin de se vacciner ? Vous y êtes aussi passés tous les deux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *